Notre Histoire

Blason de la loge Foulque de Mata numéro 1

1995 : Histoire de la restauration de l’Ordre

La restauration du Rite Ecossais de Stricte Observance en France est préparée par un cercle d’études qui fonctionne de 1993 à 1995 réunissant des maçons venus de différents horizons maçonniques : Ce cercle est composé de nombreux membres du Régime Ecossais Rectifié et du Rite Emulation et parfois membres de hautes instances maçonniques.

Une première juste et parfaite loge de Saint Jean de Jérusalem est consacrée le 1 avril 1995 à MATHA (17) selon les us et coutumes maçonniques par des membres réguliers originaires du Sud-Ouest dont les noms ornent la patente de cette loge portant la matricule n°1.

Un Grand Chapitre Provincial est solennellement installé le 11 novembre 1995. Le frère Eques Professus a Militia Christi devient le premier Grand Maître de l’Ordre qui prend alors le nom d’Ordre Illustre de la Stricte Observance Templière.

Le 3 septembre 2005 le frère Eques Professus a stella per ensem est installé comme second Grand Maître de l’Ordre pour la seule province d’Occitanie.

Le 19 septembre 2009 le frère Eques Professus a sancto Jacobo est installé comme troisième Grand Maître de l’Ordre.

Le 16 janvier 2010 l’Ordre Illustre de la Stricte Observance Templière remprend une appellation d’origine (1754) sous le nom d’Ordre Ecossais des Chevaliers du Saint Temple de Jérusalem.

Le 14 mars 2015 le frère Eques Professus ab Adamante est installé comme quatrième Grand Maître de l’Ordre.

Le 17 juin 2017, est restaurée la deuxième province dite d’Auvergne et est créée la Grande Loge des Régimes Rectifiés organe représentatif de l’Ordre.

2017 : Le convent de La-Rochelle

Le samedi 17 juin 2017, lors de son Grand Chapitre Général l’Ordre Ecossais des Chevaliers du Saint Temple de Jérusalem après 22 ans d’existence opère une mue importante concernant sa structuration administrative et maçonnique.

L’Ordre Ecossais des Chevaliers du Saint Temple de Jérusalem se divise désormais en deux entités distinctes : un Ordre Intérieur et une Grande Loge Ecossaise.

L’Ordre Intérieur

L’Ordre Intérieur de l’Ordre Ecossais des Chevaliers du Saint Temple de Jérusalem gère les deux grades terminaux des Régimes Rectifiés (Rite Ecossais de Stricte Observance etRite Ecossais Rectifié) à savoir les grades de Novice et de Chevalier. De même sous sa direction se poursuit la vie des grades Cléricaux (Grand Chapitre Clérical et Haut Chapitre Clérical), des grades additionnels (Chevalier de l’épéeChevalier éluChevalier de l’épée ou d’Orient et Chevalier de l’Aigle Souverain de Rose-Croix) ainsi que la loge de recherche Pierre d’Aumont.

La Grande Loge Ecossaise d’Occitanie prend le titre désormais de : Grande Loge des Régimes Rectifiés.

Elle a pour vocation la gestion des quatre premiers grades des régimes rectifiés du Rite Ecossais de Stricte Observance et du Rite Ecossais Rectifié à savoir les grades d’Apprenti, de Compagnon, de Maître au sein des loges symboliques et de Maître-Ecossais et Maître Ecossais de Saint André au sein des loges d’instruction.

Dans le cadre d’une restructuration administrative et géographique la Grande Loge des Régimes Rectifiés se scinde en deux entités distinctes qui gèrent leur compétence géographique : La Grande Loge des Régimes Rectifiés de la province d’Auvergne gère l’« Orient » de la France et la Grande Loge des Régimes Rectifiés de la province d’Occitanie gère l’« Occident » de la France.

la Grande Loge Ecossaise d’Occitanie se nomme donc désormais : Grande Loge des Régimes Rectifiés et c’est sous cette seule appellation que nous sommes désormais connus des autres Obédiences ou Ordres.

Ces « changements » ont pour but de nous identifier clairement sans risquer de nous voir confondus avec d’autres systèmes ou ordres maçonniques qui ne partagent pas nos valeurs.